La E-Assurance — Cours BTS Assurance

La E-Assurance — Cours BTS Assurance

Nous allons voir ce qu’est la e-assurance et comment elle est utilisée.

Quelques chiffres sur l’assurance en ligne

20 % des internautes en France ont déjà souscrit une assurance en ligne, hors assurance-vie. Cette étude à été faite selon l’édition 2017 de l’étude e Assurance publié par CCM Benchmark. C’est presque deux fois plus qu’en 2015 (12 %). Un bond que les auteurs attribuent notamment à la loi Hamon. Elle a encouragé les résiliations de contrats et donc les nouvelles souscriptions. La notoriété s’est accrue depuis son entrée en vigueur : En 2015, 63 % des internautes avaient connaissance de cette loi. En deux ans, cette proportion a grimpé de 16 points.

Seconde explication :

Les efforts des assureurs pour proposer des parcours de souscription full web, intégrant la signature électronique. La e-assurance permet une certaines indépendance de l’assuré dans le parcours de souscription.

L’assurance automoto arrive en tête des produits d’assurance les plus achetés sur Internet. Elle a un score à 52 % des souscripteurs en ligne ayant déjà initié et finalisé ce type de contrats sur Internet (hors envoi de justificatifs). Elle est suivie de l’assurance habitation (44 %) et de l’assurance santé (24 %).

Cependant, 46 % des assurés restent réfractaires à l’achat de produits d’assurance sur Internet.

Les sites d’assureurs gagnent en popularité, les comparateurs en recul, c’est le constat qui est fait au Québec. Il sera sûrement pareil en France dans quelques années.

Les consommateurs favorisent à 73 % le site Internet d’une compagnie d’assurances.

Le taux d’équipement en assurance automobile s’élève à 91,2 %, estimait l’association Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV) en 2012. Celui en assurance multirisque habitation (MRH) à 96,8 % et celui en complémentaire santé à 89,1 %.

La e-assurance

Pourquoi autant de personnes passent à l’assurance en ligne ?

La liste des démarches administratives réalisables en ligne ne cesse de s’accroître. Les assurances en lignes permettent aux conducteurs de véhicule de souscrire une assurance en ligne. Ils peuvent souscrire sans avoir à quitter leur salon, leur cuisine, leur bureau. Auparavant, il fallait enchaîner les kilomètres, multiplier les rendez-vous et écumer toutes les agences des compagnies d’assurances pour trouver un contrat d’assurance en ligne. Aujourd’hui, quelques clics sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone suffisent à la souscription d’une assurance auto.

La rapidité d’exécution :

La e-assurance permet d’effectuer un devis d’assurance. Si le devis vous convient, il faudra indiquer la fréquence de vos paiements, réglez votre contrat par carte bancaire et dans les minutes qui suivent vous recevez par mail votre carte verte.

En quelques minutes seulement vous êtes assuré et vous pouvez rouler en toute sérénité. Possibilité d’assurer son véhicule sans avoir à discuter de son parcours de conducteur ni de ses aspirations avec un interlocuteur assis derrière un bureau. Cela rompt le contact physique, mais beaucoup de personnes ne souhaitent pas parler à une personne derrière un bureau.

Les heures de disponibilités dans les cas de sinistre :

Sur les plateformes web :

Accessible 24 h/24 sur ordinateur, comme sur Smartphone et tablette. Elle permet notamment aux assurés d’avoir des renseignements sur leur contrat et sur l’assurance auto en général.

Par téléphone :

Conseillers Joignables, 6 jours sur 7, de 9 h à 19 h dans la majorité des compagnies, ces experts basés en France sont là pour répondre à toutes vos questions.

Par l’assistance :

En cas d’accident ou de sinistre, les assurés peuvent joindre l’assistance de leur assurance auto en ligne. Celle-ci est accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Le choc entre les intermédiaires d’assurance et les assurances en ligne ;

Internet est un canal de distribution directe, il peut représenter une menace pour l’avenir des intermédiaires d’assurances. Les agents généraux et les courtiers ne survivront à ce média que si on leur laisse les moyens de délivrer à leurs clients des prestations à forte valeur ajoutée.

Ce type de canal de distribution favorise la mise en relation directe entre le fournisseur et le client final et il a notamment eu pour conséquence de mettre en péril, voire de faire disparaître, les réseaux de vente « physiques ».

Par exemple, dans le secteur de la téléphonie, Free a prouvé qu’une société pouvait choisir de vendre ses services, sans intermédiaires.

Les assurés sont de mieux en mieux informés grâce à INTERNET :

L’assuré actuel a pour caractéristique d’être un utilisateur régulier d’Internet, même les seniors ! Or, plusieurs études marketing l’ont prouvé, le recours fréquent à ce média modifie profondément les comportements d’achat. C’est là que les assureurs ont grand travail à réaliser pour facilité la tâche aux assurés pour une e-assurance. Le profil commercial de l’assuré internaute est donc fort différent de celui de l’assuré non connecté, resté en marge de la révolution Internet. C’est cependant l’assuré connecté que les intermédiaires en assurances doivent de mieux en mieux apprendre à connaître, car il incarne sans conteste leur client de demain, contrairement à son homologue non connecté, qui correspond à leur client d’hier.

La concurrence du meilleur prix

Les comparateurs d’assurances et les forums lui facilitent considérablement la recherche de la meilleure assurance et permettent à l’assuré connecté d’acquérir une bonne connaissance du marché, ce qui tend à faire de lui un acheteur avisé.

Les utilisateurs ont de plus en plus l’habitude de comparer les contrats en ligne. Les assurés sont aussi beaucoup plus patients dans l’optique de trouver des prix inférieurs à ceux pratiqués sur le marché réel. Tout écart de prix constaté entre deux offres analogues doit se justifier à ses yeux par la délivrance d’une prestation supplémentaire à réelle valeur ajoutée.

Ce nouvel assuré, habitué à surfer par clics sur des sites, aura beaucoup moins de mal à changer d’assureur, car il n’y a pas de véritable relation humaine et en plus, cela peut se faire très simplement en quelques clics. L’infidélité est donc un trait qui le caractérise au plus haut point.

Vous savez désormais comment fonctionne la e-assurance dans le monde moderne.

N’oubliez pas que vous avez la possibilité de recevoir des questionnaires de révision en appuyant sur le bouton ci-dessous.

Recevez une notification lors des nouveaux articles, vous pouvez enregistrer votre adresse e-mail ci-dessous.