L’Assurance téléphone — Assurance affinitaire

L’Assurance téléphone — Assurance affinitaire

Tous les biens doivent normalement être assurés afin de les protéger contre les éventuels risques auxquels ils pourraient être confrontés. Aujourd’hui les différents établissements d’assurance proposent une nouvelle génération de solutions destinées à assurer l’objet indispensable au quotidien de la population urbaine, à savoir le téléphone mobile.

Avoir une assurance mobile est souvent synonyme de sûreté. Vous êtes rassuré, vous savez que si votre mobile tombe et se casse où si vous vous le faites voler, vous n’êtes pas sans filet.

Pourquoi souscrire une assurance téléphone ?

De nos jours, les smartphones ont une taille conséquente, il est très fréquent qu’ils nous échappent des mains. Les écrans et les coques sont également bien moins solides que nos anciens portables, qui pouvaient tomber à plusieurs reprises sans être endommagés. Toutefois, sachez que votre assurance ne prend pas en charge tout type de dommage.

Que couvre-t-elle ?

L’assurance mobile est un service qui, comme le souligne parfaitement sa qualification, est destiné à couvrir les risques liés à la possession et à l’utilisation du téléphone portable.

En cas de dommages sur votre téléphone, votre assurance intervient si et seulement si la casse est due à un événement extérieur. Cela signifie que si votre portable vous échappe simplement des mains comme nous le citions plus haut, aucune indemnisation ne sera possible de la part de votre assurance. Dans le cas où votre téléphone se brise par terre parce que vous avez été poussé ou bousculé dans la rue par exemple, vous êtes susceptible de faire intervenir votre assurance. Il s’agit en effet, dans ce cas-ci, d’un événement extérieur et indépendant de vous et de votre volonté.

Elle s’adresse à tous les propriétaires de mobiles sans distinction et se base notamment sur les caractéristiques de l’appareil et non, sur les qualités du propriétaire.

Pratiquement tous les établissements d’assurance mettent à la disposition des particuliers et professionnels ce service. L’assurance pour téléphone est même devenue le service phare de certaines sociétés financières telles que les banques ainsi que les distributeurs et opérateurs téléphoniques.

En règle générale, l’assurance mobile couvre trois principaux types de risques, à savoir :

Le vol, la détérioration accidentelle, l’utilisation frauduleuse.

Ces 3 risques regroupent tous les sinistres ci-dessous :

Vol de téléphone :

Un téléphone sur quatre subit une casse chaque année et 75 % des vols concernent les téléphones mobiles, ce qui représente 175 000 téléphones portables. Ne parlons même pas des oublis dans les taxis, les trains ou les avions.

Panne de batterie :

Après de nombreuses recharges, la batterie peut être défaillante, une assurance téléphone vous permettra de pouvoir remplacer gratuitement cette pièce.

Explosion du smartphone :

Des cas d’explosions de smartphones ont malheureusement été recensés ces dernières années, rendant le smartphone inutilisable.

Écran, touches ou prises cassés :

Un écran cassé, des touches défaillantes ou encore des prises qui ne fonctionnent plus peuvent survenir en cas de chute du téléphone ou d’usure du mobile.

Oxydation :

Suite à une chute dans l’eau ou un séjour prolongé dans la salle de bain notamment.

Assurance téléphone

Quand doit être souscrite cette assurance ?

Une assurance mobile doit généralement être contractée lors de l’acquisition du mobile. Cette règle vise à prévenir tout abus consistant à souscrire une assurance une fois que le sinistre s’est produit dans l’optique de bénéficier des avantages du service.

Cependant, certaines sociétés proposent des délais spécifiques, allant d’une semaine à un mois, tandis que d’autres n’imposent tout simplement pas de délais minimums.

Que faire en cas de sinistre ?

Pour que votre téléphone soit remplacé ou envoyé en réparations (s’il peut être réparé, pour un changement de vitre par exemple), votre assureur vous demandera par contre de raconter la scène en détail voire le témoignage d’une tierce personne. Il faut savoir que chaque jour, de nombreux clients tentent d’arnaquer leur assureur en mentant sur l’origine de la casse, pour pouvoir profiter d’un tout nouveau smartphone. C’est pourquoi ce dernier doit s’assurer de la situation qui a entraîné la casse et identifier les fausses déclarations.

Vous avez ensuite 5 jours pour faire votre déclaration de casse, à défaut de quoi votre assurance peut vous refuser l’indemnisation. Et ce, même si le motif entre dans les clauses de votre contrat d’assurance.

Existe-t-il d’autres alternatives ?

Vous avez d’autres possibilités pour que téléphone soit couvert lors d’un dommage.

Grâce à votre assurance habitation :

Pensez à regarder votre contrat d’assurance, car il est possible qu’il y ait une option permettant de couvrir les objets nomades, cela pourra vous aider à économiser le prix d’une nouvelle assurance.

Grâce à votre carte bancaire :

Votre carte bancaire (qu’elle soit visa, master ou gold) n’est pas uniquement vouée aux transactions bancaires. Elle offre également une vaste gamme d’assurances et de services. Nous avons dressé une liste des plus courantes. Il est possible de prendre une option permettant de couvrir la casse de votre téléphone. Cette option n’est disponible seulement avec les cartes gold ou première.

L’assurance à la demande :

Ce nouveau format vous permet de payer une assurance seulement quand vous en avez besoin. Les prix vont de 0,11 et 1 € par jour. Pour exemple un iPhone XS max aura une cotisation journalière de 1 € par jour. Ce type d’assurance n’est pas rentable si vous la souscrivez pour un mois complet.

N’oubliez pas que vous avez la possibilité de recevoir des questionnaires de révision en appuyant sur le bouton ci-dessous.

Pour être prévenu de la publication des nouveaux articles, vous pouvez enregistrer votre adresse e-mail ci-dessous.