Qu’est-ce que le CRM ou Bonus-malus ?

Qu’est-ce que le CRM ou Bonus-malus ?

Le bonus-malus est le moyen d’ajuster le prix d’une assurance auto en fonction des antécédents de conduite d’un assuré.

Il s’appelle aussi coefficient de réduction majoration (CRM).

Comment fonctionne le bonus-malus ?

Si un assuré n’a jamais eu d’accident responsable il bénéficie alors d’un bonus permettant de payer une assurance auto moins cher.

Au contraire si un assuré a déjà eu un accident, il écopera d’un malus. Dans ce cas la prime d’assurance augmente, ce système encourage donc là bonne conduite et récompense les conducteurs prudents.

Il existe également un bonus-malus pour les motos et scooters.  Dans certains cas les assureurs peuvent appliquer le meilleur bonus-malus pour vos différents véhicules (voiture ou/et deux roues). Il n’est pas obligé d’accepter mais un assuré ne perdra rien et surtout aura tout intérêt à tenter le coup.

Où retrouve-t-on un bonus-malus ?

Il existe 2 possibilités de trouver un bonus-malus :

  • si un assuré vient de souscrire son premier contrat assurance auto son coefficient sera automatiquement de 1.
  • Si un assuré a plusieurs années d’assurance, il pourra retrouver son CRM sur son dernier avis d’échéance ou encore sur son relevé d’informations. Chaque assuré peut demander à son assureur son relevé d’informations.

Le CRM est vraiment important car il est demandé lors d’un changement d’assurance et permettra de déterminer le montant de la prime.

Comment se calcule le bonus-malus ?

Au terme de la première année d’assurance 2 possibilités se présente à l’assuré :

  • L’assuré n’a pas eu d’accident responsable : le bonus-malus est diminué de 5% chaque année sans sinistre responsable. Diminuer de 5% revient à le multiplier par 0, 95. Prenons un exemple d’une prime initiale soit de 1000,00€ avec un bonus-malus de 1. Après la première année il faudra donc multiplier le bonus-malus initiale qui est 1 par 0,95 donc 1 * 0 95 = 0 95. Le bonus-malus après un an sans sinistre responsable sera de 0,95. Pour calculer la nouvelle prime, il faudra donc multiplier le prix de la prime initiale par le nouveau CRM. 1000€ *0 95 = 950€
  • L’assuré a eu un ou plusieurs accidents : lors d’un sinistre responsable le bonus-malus est majoré de 25% pour chaque sinistre responsable déclaré. L’ancien bonus-malus est multiplié par 1,25. Exemple un assuré qui a eu un sinistre responsable, on applique donc un coefficient de 1,25 à son ancien bonus-malus 1*1,25= 1,25 et 1000€ * 1,25 = 1250€. La prime suite à l’accident sera de 1 250€.

Tous les ans le bonus-malus est recalculé par l’assureur.

Il existe un principe de continuité c’est-à-dire que même en changeant d’assurance auto l’assuré gardera son CRM.

Les assurés ayant un bonus vous ne pouvez pas le perdre

Quelles sont les règles et les limites du bonus-malus ?

Le bonus-malus peut aller de 0,5 à 3,5.

Cela signifie qu’il ne peut être inférieur à 0,5 soit une réduction de 50% de la prime. Pour arriver avec un CRM de 0,5 il faut 13 ans de conduite sans sinistre.

Au niveau de malus, un assuré ne peut pas avoir bonus-malus supérieur à 3,5 soit une augmentation de 350% de la prime d’assurance.

Si un assuré possède un bonus 50 depuis au moins 3 ans et qu’il a un sinistre responsable, il ne sera pas pénalisé d’un malus mais attention ça ne marche qu’une seule fois.

Un assuré ayant subi un sinistre non-responsable sera-t-il malussé ?

Seuls les accidents dont un assuré est responsable ou semi-responsables sont pris en compte pour calculer un bonus-malus.

Le calcul est proportionnel selon le degré de responsabilité il y aura une majoration de 25% pour une responsabilité totale et de 12,5% pour une responsabilité partielle.

Les sinistres suivants n’impacte pas votre bonus-malus :

  • les accidents de stationnement sans tiers identifié
  • les vols
  • les incendies
  • les bris de glace

La vente d’une voiture a-t-elle un impact sur mon bonus-malus ?

Si un assuré vend ou cède son véhicule, son contrat d’assurance auto s’interrompt. L’assuré gardera le même CRM pour l’assurance de son prochain véhicule.

Si l’interruption ou la suspension du contrat est supérieure à 3 mois, aucun bonus ne peut s’appliquer en revanche si l’assuré écope d’un malus attention celui-ci sera pris en compte dans le prochain contrat.

Comment trouver une assurance quand un assuré est malussé ?

Il existe plusieurs solutions tout d’abord des assureurs se sont spécialisés sur le profil malus et qui propose des offres adaptées. Un autre article sur l’assurance malussé est disponible sur le site.

Vous avez la possibilité de recevoir des questionnaires de révision en appuyant sur le bouton ci-dessous.

Recevez une notification lors des nouveaux articles, vous pouvez enregistrer votre adresse e-mail ci-dessous.