Menu

Différence entre Complémentaire Santé et Mutuelle Santé

En résumé

📌 Section Mutuelle Complémentaire Santé
🏢 Nature de l’organisme Société à but non lucratif Compagnie d’assurance à but lucratif
📜 Régulation Code de la mutualité Code des assurances
🔄 Principe de fonctionnement Basée sur la solidarité Basée sur le profit
✍️ Adhésion Bulletin d’adhésion Contrat individuel
🗳️ Gouvernance Membres bénévoles et participation des adhérents Actionnaires et conseil d’administration
📋 Contrats proposés Santé, prévoyance, retraites complémentaires Multi-assurances (habitation, auto, santé)
🔍 Contrôle Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM) Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM)
👍 Avantages

– Basée sur la solidarité

Non lucratif

– Participation des membres

– Large gamme de produits

Flexibilité des offres

– Possibilité de services supplémentaires

👎 Inconvénients

– Moins de flexibilité dans les offres

– Possible manque de réactivité

– Basée sur le profit

– Peut demander un questionnaire médical

– Peut être plus coûteuse

Les termes complémentaire santé et mutuelle sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils présentent des différences importantes. Dans cet article, nous allons explorer ces distinctions pour vous aider à mieux comprendre quel type de couverture santé convient le mieux à vos besoins.

Complémentaire Santé et Mutuelle : Quelles Différences et Points Communs ?

Que ce soit pour la complémentaire santé ou pour la mutuelle, l’objectif est de compléter en partie ou intégralement les remboursements de l’assurance maladie. La sécurité sociale ne prend en charge qu’une partie des dépenses de santé. Le patient devra donc régler le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires, les médicaments ou prestations non remboursés, le forfait journalier hospitalier, etc. Et pour certains postes, le restant à charge peut être très élevé pour le patient.

C’est justement pour cette raison que les complémentaires santé et les mutuelles sont indispensables. Elles permettent de compenser ces prises en charge insuffisantes.

Mais ces deux dispositifs ne sont pas identiques. Les complémentaires santé sont gérées par des compagnies d’assurance. De leur côté, les mutuelles reposent sur des sociétés à but non lucratif.

Ces différences entre complémentaire santé et mutuelle se ressentent au niveau de leur fonctionnement.

Fonctionnement de la Complémentaire Santé et de la Mutuelle Santé

Le Fonctionnement de la Mutuelle

Comme vu précédemment, la mutuelle est gérée par une société à but non lucratif. Ces dernières sont régies par le Code de la mutualité.

À ce titre, les membres de cette organisation sont bénévoles. Ils peuvent participer à l’assemblée générale et notamment élire le conseil d’administration.

Comme la mutuelle est gérée par un organisme à but non lucratif, elle fonctionne sur le principe de solidarité. C’est-à-dire que tous les membres participent au financement de celles-ci.

Aujourd’hui, les mutuelles représentent 49,5 % des contrats de santé. S’il s’agit de leur spécialité, les organismes mutualistes proposent également des contrats de prévoyance (incapacité temporaire de travail, invalidité, décès, dépendance) et des contrats de retraites complémentaires.

Au moment de l’adhésion, les assurés peuvent constater les différences entre mutuelle et complémentaire. En effet, pour bénéficier d’une mutuelle santé, il faut signer un bulletin d’adhésion au règlement. À l’inverse, pour les assurances santé, c’est la souscription à un contrat individuel qui prévaut.

Le Fonctionnement de l’Assurance Santé

La complémentaire santé étant gérée par une compagnie d’assurance, elle ne représente qu’une offre parmi d’autres. En effet, les assureurs peuvent proposer à leurs souscripteurs des contrats d’assurances habitation, automobile, etc.

Par ailleurs, sachez que l’assurance complémentaire santé peut être gérée par différents types d’organismes :

  • Les sociétés anonymes d’assurance : ce sont des sociétés à but lucratif qui représentent environ 33,33 % du marché. Ici, c’est le Code des assurances qui s’applique.
  • Les sociétés d’assurances mutuelles : ces dernières sont à but non lucratif et sont également régies par le Code des assurances. Les assurés (qui sont les membres) sont considérés comme des actionnaires.
  • Les institutions de prévoyance : tout comme les mutuelles, il s’agit de personnes morales à but non lucratif. Cependant, elles sont régies par le Code de la sécurité sociale. Elles interviennent principalement pour les contrats collectifs auprès des entreprises et sont aussi présentes en matière de contrat de prévoyance.

Pourquoi Utilise-t-on Mutuelle et Complémentaire Santé de Manière Égale ?

Pour les assurés, le fonctionnement de la mutuelle et de la complémentaire est si proche que peu d’entre eux font la différence entre les deux. En effet, dans tous les cas, l’assuré perçoit les remboursements de la part de sa mutuelle ou de sa complémentaire dès lors qu’il consulte un spécialiste de santé. Les modalités de remboursement peuvent varier (délai de paiement ou tiers-payant). Mais ces différences dépendent surtout des organismes eux-mêmes.

Outre le remboursement des frais de santé, c’est aussi le paiement des cotisations qui est similaire. Chaque mois, les assurés paient une cotisation en fonction des garanties souscrites.

Par ailleurs, mutuelle et complémentaire sont contrôlés par l’Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM).

Au vu de ces ressemblances, il semble logique qu’il y ait une certaine confusion entre les deux termes. À tel point que la “mutuelle” est aujourd’hui généralisée aux complémentaires santé.

Mais attention, car la Mutualité Française précise : “Le mot mutuelle est protégé par la loi et réservé aux seules mutuelles du Code de la Mutualité. Tout usage frauduleux est puni d’une amende”. Il est donc primordial de bien faire la différence entre complémentaire santé et mutuelle.

Que Choisir entre la Mutuelle et la Complémentaire Santé ?

Malgré la différence entre mutuelle et complémentaire santé, ce n’est pas un critère de choix entre ces deux options. Si vous souhaitez bénéficier d’une bonne protection santé, nous vous conseillons surtout de vous baser sur les critères suivants :

  1. Les garanties proposées : c’est le critère indispensable. Que ce soit pour les soins courants, l’hospitalisation, les soins dentaires, les soins optiques, … votre couverture santé doit vous fournir un remboursement suffisant pour réduire au maximum le restant à charge. Vérifiez les taux de remboursement proposés, car un taux à 100 % n’est pas synonyme de remboursement intégral.

  2. Le montant des cotisations : à garantie égale, il arrive que certains organismes de mutuelle ou compagnies d’assurances proposent des tarifs très différents. Choisissez le meilleur rapport qualité-prix. Ce critère doit toujours être pris en compte après sélection des garanties dont vous avez besoin (dans les limites de votre budget).

  3. Les services supplémentaires : selon les organismes, vous pourrez bénéficier de services additionnels qui peuvent faire la différence. Par exemple, un délai de remboursement court, une absence de délai de carence, un service client réactif, une assistance en cas d’hospitalisation, etc. Et bien souvent, tous ces services sont sans frais supplémentaires pour les assurés.

Maintenant que vous connaissez la différence entre mutuelle et complémentaire santé, il ne vous reste plus qu’à choisir votre couverture santé. Pour vous aider, n’hésitez pas à réaliser un devis en ligne.

Tableau Comparatif : Mutuelle vs Complémentaire Santé

Critère Mutuelle Complémentaire Santé
Nature de l’organisme Société à but non lucratif Compagnie d’assurance à but lucratif
Régulation Code de la mutualité Code des assurances
Principe de fonctionnement Basée sur la solidarité Basée sur le profit
Adhésion Bulletin d’adhésion Contrat individuel
Gouvernance Membres bénévoles et participation des adhérents Actionnaires et conseil d’administration
Contrats proposés Santé, prévoyance, retraites complémentaires Multi-assurances (habitation, auto, santé)
Contrôle Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM) Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM)

Avantages et Inconvénients

Aspect Mutuelle Complémentaire Santé
Avantages

– Basée sur la solidarité

Non lucratif

– Participation des membres

– Large gamme de produits

Flexibilité des offres

– Possibilité de services supplémentaires

Inconvénients

– Moins de flexibilité dans les offres

– Possible manque de réactivité

– Basée sur le profit

– Peut demander un questionnaire médical

– Peut être plus coûteuse

Pourquoi faut-il bien choisir sa complémentaire santé ?

La santé est un bien inestimable, nécessitant une couverture adaptée et réfléchie. En effet, bien choisir sa complémentaire santé, loin d’être une simple formalité administrative, s’inscrit dans une démarche de prévoyance et de responsabilité

  • Chaque individu présente des besoins de santé différents. L’âge, les antécédents médicaux, le mode de vie sont autant de facteurs qui influencent ces besoins. Une complémentaire bien choisie permet de couvrir de manière efficace ces spécificités, offrant une protection sur-mesure.
  • Les dépenses de santé peuvent rapidement s’envoler et peser lourdement sur le budget familial. Une complémentaire santé adaptée permet de limiter les restes à charge, garantissant ainsi l’accès à des soins de qualité sans compromettre l’équilibre financier.
  • Certains soins spécialisés ou traitements innovants peuvent être hors de portée sans une couverture adéquate. Opter pour une complémentaire santé bien choisie ouvre les portes à une palette plus large de professionnels et de traitements, favorisant ainsi une santé optimale.

La confiance en une couverture santé efficace apporte une sérénité et un confort psychologique. Savoir que l’on peut compter sur une protection solide en cas de besoin renforce le sentiment de sécurité et de bien-être.

Le choix de la complémentaire santé n’est donc pas à prendre à la légère. Il engage la qualité des soins, le bien-être quotidien et la stabilité financière. Une démarche réfléchie et éclairée s’impose pour bénéficier pleinement des avantages d’une telle protection.

Conclusion

La complémentaire santé et la mutuelle visent toutes deux à compléter les remboursements de la sécurité sociale, mais elles diffèrent par leur fonctionnement et leur statut juridique. La complémentaire santé est gérée par des compagnies d’assurance, tandis que la mutuelle repose sur des sociétés à but non lucratif. Pour choisir la meilleure couverture santé, il est essentiel de considérer les garanties proposées, le montant des cotisations, et les services supplémentaires offerts. En comprenant bien ces différences, vous pourrez faire un choix éclairé et adapté à vos besoins de protection santé.

Pour aller plus loin

Fiches de révision pour le BTS Assurance - Aide BTS Assurance

Complétez vos révisions

Ce ebook de révision réuni les fiches de révision des matières du BTS Assurance. Complété par des quiz, une page calcul ainsi qu’un glossaire, il sera votre allié durant vos révisions.

Découvrez d'autres articles du site