You are currently viewing Comment fonctionne la protection sociale en France ?

Comment fonctionne la protection sociale en France ?

La protection sociale correspond à l’ensemble des mécanismes qui permettent aux individus de faire face à des situations. Nous retrouvons la maladie, les accidents du travail, la maternité la vieillesse ou chômage susceptible de provoquer une baisse de leur revenu ou une hausse de leur dépense. 

Qu’est-ce que la protection sociale ?

  • Dans cette situation on parle de risques sociaux. Il existe deux types de mécanismes : prestations de services sociaux qui désignent l’accès à des services à prix réduit voire gratuitement comme la prise en charge dans les hôpitaux publics.
  • Les prestations sociales que les organismes de protection sociale prestations sociales versent directement aux individus. Elles reposent trois logiques : 
    • Une d’assurance comme les allocations chômage ou les indemnités journalières de maladie. Les salariés cotisent en étant prélevés sur leur salaire tous les mois ainsi en cas de chômage ou de maladie ils peuvent bénéficier d’un revenu de remplacement. 
    • Une logique d’assistance l’objectif est de lutter contre la pauvreté logique comme le revenu de solidarité active (RSA). Il n’est pas obligatoire de cotiser pour en bénéficier. Cependant elles sont versées sous condition de ressources.  
    • Une logique de protection universelle : elles sont versées sans condition de cotisation préalable ou de ressource et sont les mêmes pour tous. 

La protection sociale est assurée par plusieurs organismes : 

La sécurité sociale fournit aux individus la couverture de base pour les risques maladie, accident du travail et maladie professionnelle, famille et vieillesse. 

Les organismes chargés des régimes complémentaires : ils fournissent une couverture supplémentaire à ses risques comme les mutuelles de santé et les régimes complémentaires de retraite.

l’Union nationale pour l’emploi dans l’industrie et le commerce (UNEDIC) qui gère l’assurance chômage. 

les sources de financement de la protection sociale essentiellement des cotisations sociales proviennent essentiellement :

  • des cotisations sociales ce sont des prélèvements effectués sur les salaires dont une partie est payée par l’employeur et l’autre par le salarié. Afin de ne pas faire repose le financement de la protection sociale uniquement sur les cotisations sociales.  
  • Des Impôts comme la CSG (contribution sociale généralisée) ont été créés de ne pas faire reposer le financement de la protection sociale. Celle-ci concerne non seulement les salaires mais aussi d’autres types de revenus comme les pensions de retraite les allocations chômage le RSA ou encore les placements financiers.
  • des contributions publiques de l’État finance des dépenses de solidarité comme le RSA 

Cependant l’équilibre financier de la protection sociale est très fragile et sa pérennité constitue un enjeu crucial pour notre société. 

N’oubliez pas que vous avez la possibilité de recevoir des questionnaires de révision en appuyant sur le bouton ci-dessous.

Pour être prévenu de la publication des nouveaux articles, vous pouvez enregistrer votre adresse e-mail ci-dessous.