You are currently viewing Calculer une pension de retraite — BTS Assurance

Calculer une pension de retraite — BTS Assurance

La formule du calcul de la pension de retraite

Les étapes du calcul de la pension de retraite.

Comment calculer le montant de la pension de retraite :

Il faut vérifier:

  • le droit est ouvert
  • l’âge que doit avoir la personne pour partir à taux plein

Age légale de départ à la retraite

Le recule progressif de l’âge de départ à la retraite.

L’age légal de départ à la retraite passe progressivement de 60 à 62 ans.

Vous n’êtes pas concerné si vous êtes né avant le 1er juillet 1951.

Droit ouvert àTaux plein à
Avant le 01/07/195160 ans65 ans
Entre le 01/07 et 31/12/195160 ans et 4 mois65 ans et 4 mois
En 195260 ans et 9 mois65 ans et 9 mois
En 195361 ans et 2 mois66 ans et 2 mois
En 195461 ans et 7 mois66 ans et 7 mois
A partir de 195562 ans67 ans

•Il faut calculer l’âge au jour de la retraite

Il faut vérifier les trimestres manquants (dans une année, il y a 4 trimestres)

-Avec l’âge (âge du taux plein-âge au jour de la retraite )

Et avec le nombre de trimestres manquant (trimestre légal — trimestre travaillé)

Attention : Si la personne a eu des enfants après 2010, cela pourra rajouter jusqu’à 8 trimestres travaillés par enfant. 4 trimestres sont réservés à la femme qui donne la naissance et les 4 autres trimestres sont destinés à la femme ou l’homme qui élève l’enfant.

Après avoir fait ces deux calculs, il faut sélectionner le nombre de trimestres le plus avantageux pour la personne, donc le nombre de trimestres le moins élevé.

Il faut calculer la décote (cf image ci-dessous) :

nombre de trimestres manquant * coefficient de minoration

Les coefficients de minoration

Le coeifficient de minoration est déterminé en fonction du nombre de trimestre manquant pour bénéficier du taux plein.

Le nombre de trimestre pris en compte est le plus petit des deux nombres suivant:

  • soit le nombre de trimestre manquant entre la date d’effet de la pension et la date d’anniversaire permettant de bénéficier du taux plein automatique.
  • soit le nombre de trimestre manquant entre la date d’effet de la pension et le nombre de trimestres à valider pour obtenir le taux plein
Année de naissanceCoefficient de minoration en pourcentageCoefficient de minoration en pointsTaux minimum
19462,125%-1,12527,5%
19472%-130%
19481,875%-0,87532,5%
19491,75%-0,87533,75%
19501,625%-0,812533,75%
19511,5%-0,7535%
19521,375%-0,687536,25%
1952 (et après)1,25%-0,62537,5%

Il faut calculer le taux de pension avec la formule ci-dessous :

ne pas oublier de remettre les trimestres travaillés avec les trimestres rajoutés, s’il y a des enfants.

Voici les coefficients de minoration selon l’année de naissance. Le coefficient de minoration permet de calculer votre pension de retraite.

Formule complète de calcul de la pension de Retraite:

Salaire annuel moyen (SAM)*(trimestre légal/trimestre travaillé)* taux de pension

La retraite complémentaire AGIRC et ARRCO

En plus de la retraite de base, il faut aussi calculer la retraite complémentaire.

Il faut vérifier la décote

•Avec l’âge (cf image 4)

Et avec les trimestres travaillés (cg image 4)

Avoir 55 ans minimum

Conséquence: la retraite complémentaire est minorée par un coefficient de minoration et cela de manière définitive

Age de départCoefficient
55 ans0,43
55 ans et 3 mois0,4475
55 ans et 6 mois0,4650
55 ans et 9 mois0,4825
56 ans0,50
56 ans et 3 mois0,5175
56 ans et 6 mois0,5350
56 ans et 9 mois0,5525
57 ans0,57
57 ans et 3 mois0,5875
57 ans et 6 mois0,6050
57 ans et 9 mois0,6225
58 ans0,64
58 ans et 3 mois0,6575
58 ans et 6 mois0,6750
58 ans et 9 mois0,6925
59 ans0,71
59 ans et 3 mois0,7275
59 ans et 6 mois0,7450
59 ans et 9 mois0,7625

A partir de 60 ans

Le coefficient de minoration est déterminé en fonction de l’âge ou de la durée d’assurance. La solution la plus favorable est retenue pour les retraités bénéficiant de la retraite de la sécurité sociale ou de la mutualité sociale agricoles.

(1) Lorsque le nombre de trimestres manquants est supérieur à 20, le coefficient est déterminé uniquement en fonction de l’âge.

Age de départcoefficientTrimestre manquants
60 ans0,7820 (1)
60 ans et 3 mois0,792519
60 ans et 6 mois0,805018
60 ans et 9 mois0,817517
61 ans0,8316
61 ans et 3 mois0,842515
61 ans et 6 mois0,855014
61 ans et 9 mois0,867513
62 ans0,8812
62 ans et 3 mois0,8911
62 ans et 6 mois0,9010
62 ans et 9 mois0,919
63 ans0,928
63 ans et 3 mois0,937
63 ans et 6 mois0,946
63 ans et 9 mois0,955
64 ans0,964
64 ans et 3 mois0,973
64 ans et 6 mois0,982
64 ans et 9 mois0,991

Le plus avantageux est le chiffre le plus proche de 1.

Il existe la retraite complémentaire ARCCO pour les salariés non-cadre et la retraite AGIRC pour les cadres. Les cadres additionnent les deux retraites. Chaque salarié cumule des points qu’il faudra utiliser lors du calcul :

ARCCO=nombre de points ARCCO * valeur du point * décote

AGIRC=Nombre de points AGIRC * valeur du point * décote

Conditions requises pour la retraite complémentaire non-cadre

MontantRetraite annuelle = (nombre de points ARRCO) * (valeur du point)
Conditions pour bénéficier du taux plein•Cesser son activité
•Etre âgé entre 65 ans et 67 ans
•Ou bénéficier d’une retraite à taux plein
Taux réduitApplication d’un coefficient de minoration
Pour les assurés âgés de 55 ans minimum et ne disposant pas des conditions requises pour bénéficier du taux plein
Majorations-5% par enfant à charge
-10% si 3 enfant et + nés ou élevés

Conditions requises pour la retraite complémentaire cadres

MontantRetraite annuelle = ( nombre de points ARRCO * valeur ARRCO) + (nombre de points AGIRC * valeur du point AGIRC)
Conditions pour bénéficier du taux plein-Cesser son activité
-Etre âgé entre 65 ans et 67 ans
-Ou bénéficier d’une retraite à taux plein
Taux réduitApplication d’un coefficient de minoration
Pour les assurés âgés de 55 ans minimum et ne disposant pas des conditions requises pour bénéficier du taux plein
Maorations-5% par enfant à charge
-10% si 3 enfants et + nés ou élevés

Voici les conditions requises pour pouvoir prétendre à la retraite complémentaire ARRCO ou/et AGIRC.

Voici les coefficients de minoration pour la retraite complémentaire qui vous permettront de calculer votre pension de retraite.

Vous avez la possibilité de tester vos connaissances grâce à des quiz de révisions. Une série de 10 questionnaires vous attend. Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

Si vous souhaitez être au courant des derniers postés, vous pouvez entrer votre adresse e-mail ci-dessous.