Menu

La Perte d’Exploitation : Tout ce que Vous Devez Savoir

En résumé

📄 Section 📝 Description
🌐 Introduction La perte d’exploitation est un risque majeur pour les entreprises, pouvant être causée par divers sinistres tels que des incendies ou des catastrophes naturelles, résultant en des perturbations significatives de l’activité et des pertes financières importantes.
📊 Fonctionnement de la Perte d’Exploitation La perte d’exploitation désigne la perte de local ou de matériel, avec comme conséquences un arrêt d’activité et une baisse du chiffre d’affaires. Une garantie pertes d’exploitation offre une indemnisation pour compenser ces pertes et maintenir la stabilité financière.
🛡️ Assurance Couvrant la Perte Pour être couvert, il est nécessaire de souscrire à une garantie pertes d’exploitation dans le cadre d’un contrat d’assurance multirisque professionnelle. Ce type de contrat englobe divers risques et aide à prévenir les conséquences financières d’un arrêt d’activité.
🏢 Garantie Pertes d’Exploitation La garantie offre une indemnisation pour divers incidents, y compris incendie, bris de machine, catastrophes naturelles, dégâts des eaux, vandalisme, et plus. Cela aide à couvrir les dommages et à maintenir les opérations pendant les périodes critiques.
💰 Indemnisations pour Perte d’Exploitation La garantie de base protège contre la perte de marge brute et rembourse les frais pour rétablir les opérations. Les garanties complémentaires étendent la couverture, incluant le remboursement des frais pour maintenir la vente des produits/services et des pénalités de retard.
📑 Justification de la Perte L’indemnisation nécessite le calcul de la perte d’exploitation par un expert-comptable, qui détermine la marge brute et évalue les pertes réelles en comparant le chiffre d’affaires pré et post-sinistre.
🧮 Calcul de la Perte d’Exploitation Inclut l’évaluation de la marge brute, définition de la période de référence, calcul de la perte de chiffre d’affaires, et application du taux de marge brute. Les frais supplémentaires engagés pour maintenir l’activité sont également inclus dans l’indemnisation.
🌟 Exemples de Pertes d’Exploitation Inclut des scénarios tels que la perte due au Covid-19 (non couverte par la plupart des assureurs), pertes dues à des travaux de voirie, et pertes en cas de sinistres variés comme incendies ou dégâts des eaux, illustrant les situations où les entreprises peuvent bénéficier des garanties.

La perte d’exploitation est une préoccupation majeure pour les entreprises. En cas de sinistre, comme un incendie ou une catastrophe naturelle, l’activité commerciale peut être gravement perturbée, entraînant des pertes financières importantes. Cet article explore les causes, les conséquences et les stratégies pour gérer ce risque crucial.

Comment Fonctionne la Perte d’Exploitation ?

Définition

La perte d’exploitation désigne la perte de son local et/ou de son matériel, ayant pour conséquences un arrêt partiel ou total de l’activité et une baisse du chiffre d’affaires pour l’entreprise. Cette situation peut entraîner des difficultés financières majeures, affectant la rentabilité et la continuité des opérations. La garantie pertes d’exploitation permet de bénéficier d’une indemnisation pour compenser le chiffre d’affaires perdu sur la période concernée par l’interruption ou la baisse de l’activité. Ainsi, cette garantie offre une protection essentielle pour maintenir la stabilité financière de l’entreprise face à des événements imprévus.

Assurance Couvrant la Perte d’Exploitation

Pour être couvert en cas de perte d’exploitation, vous devez souscrire une garantie pertes d’exploitation. Cette souscription se fait généralement dans le cadre d’un contrat d’assurance multirisque professionnelle. Ce type de contrat offre une couverture complète, englobant divers risques auxquels une entreprise peut être confrontée. En incluant une garantie pertes d’exploitation, l’entreprise se prémunit contre les conséquences financières d’un arrêt d’activité.

La Garantie Pertes d’Exploitation

Grâce à l’assurance et à la garantie pertes d’exploitation, les locaux professionnels ainsi que les outils de travail de l’entreprise sont couverts. Cette garantie offre au professionnel une indemnisation dans les situations suivantes :

  • Incendie : En cas d’incendie des locaux de l’entreprise, les dommages peuvent être importants, nécessitant des réparations coûteuses et entraînant une interruption d’activité.
  • Bris de machine : Un matériel détruit ou abîmé peut paralyser les opérations de l’entreprise, entraînant une baisse de productivité.
  • Catastrophe naturelle : Des événements comme la grêle, l’inondation ou la tempête peuvent causer des dommages considérables aux installations et au matériel.
  • Dégât des eaux : Une fuite ou un dégât des eaux à l’intérieur du local professionnel peut endommager les biens et entraîner une interruption des activités.
  • Vandalisme : Des actes de vandalisme tels que la dégradation des locaux ou des équipements peuvent nécessiter des réparations et causer une perte de revenus.
  • Dommages électriques : Les pannes électriques ou les dommages aux équipements électriques peuvent affecter gravement les opérations commerciales.
  • Destructions dues au poids de la neige : La neige peut causer des dommages structurels aux bâtiments, nécessitant des réparations importantes.
  • Mouvements populaires : Des événements comme les émeutes ou les manifestations peuvent endommager les locaux et entraîner une interruption d’activité.
  • Chute de foudre : La foudre peut causer des dommages électriques et structurels, perturbant les opérations de l’entreprise.

Quelles Indemnisations pour une Perte d’Exploitation ?

La Garantie de Base

Cette garantie permet de protéger l’entreprise en cas de perte de marge brute, c’est-à-dire en cas de perte de chiffre d’affaires due à une baisse ou à un arrêt de l’activité. La garantie de base permet aussi le remboursement des frais engagés par l’exploitation pour faire face à un sinistre. Cela inclut des dépenses telles que la location de matériel de remplacement, les travaux de réparation nécessaires pour rétablir les opérations normales et les coûts associés à la relocalisation temporaire si nécessaire. Grâce à cette garantie, les entreprises peuvent maintenir un niveau d’activité minimal tout en s’efforçant de revenir à une situation stable.

Les Garanties Complémentaires

Les garanties complémentaires offrent une couverture plus étendue, incluant le remboursement des frais engagés suite au sinistre pour le maintien de la vente des produits et/ou services de l’entreprise. Cela peut inclure des dépenses publicitaires supplémentaires pour informer les clients de la continuité des activités, ainsi que des frais supplémentaires pour le transport des marchandises depuis des fournisseurs alternatifs.

Ces garanties couvrent également le remboursement d’éventuelles pénalités de retard. Les pénalités peuvent être imposées par des clients ou des partenaires commerciaux en raison de retards dans la livraison des produits ou des services causés par le sinistre. En fournissant une indemnisation pour ces pénalités, les garanties complémentaires aident à minimiser les impacts financiers et à maintenir les relations commerciales.

Comment Justifier une Perte d'Exploitation ?

Comment Justifier une Perte d’Exploitation ?

Quel que soit le sinistre à l’origine de la demande d’indemnisation, il est nécessaire de faire le calcul de la perte d’exploitation afin d’accéder à une indemnisation. Le calcul de la marge brute se fait par un expert-comptable, après avoir déclaré le sinistre à son assureur. Cette démarche permet de quantifier précisément les pertes subies et de fournir une base solide pour l’évaluation de l’indemnisation.

Comment se Calcule la Perte d’Exploitation ?

La période d’indemnisation pour une perte d’exploitation sert à compenser la baisse du chiffre d’affaires et à permettre une reprise d’activité dans les meilleurs délais. Le calcul de l’indemnisation versée à l’entreprise par la compagnie d’assurance est effectué selon le montant de la marge brute d’exploitation.

Étapes du Calcul

  1. Évaluation de la Marge Brute : La marge brute est déterminée en soustrayant les charges variables des produits d’exploitation. Cette étape nécessite une analyse approfondie des comptes financiers de l’entreprise.

  2. Période de Référence : Il est crucial de définir une période de référence pour comparer le chiffre d’affaires avant et après le sinistre. Cette période est généralement basée sur les résultats financiers des années précédentes ou sur des prévisions fiables.

  3. Calcul de la Perte : La perte de chiffre d’affaires est calculée en comparant les revenus réels pendant la période de sinistre avec les revenus attendus. La différence représente la perte directe de chiffre d’affaires.

  4. Application du Taux de Marge Brute : Le taux de marge brute est appliqué à la perte de chiffre d’affaires pour déterminer la perte de marge brute. Ce taux est crucial pour quantifier les pertes en tenant compte des charges variables.

  5. Inclusion des Frais Supplémentaires : Les frais supplémentaires engagés pour maintenir l’activité (comme la location de matériel ou des frais de relocalisation) sont ajoutés au calcul de l’indemnisation.

Importance de l’Expert-Comptable

Le rôle de l’expert-comptable est essentiel dans ce processus. Il assure une évaluation précise et transparente des pertes, garantissant ainsi que l’entreprise reçoit une indemnisation adéquate. L’expert-comptable utilise des méthodologies standardisées pour analyser les données financières et préparer des rapports détaillés pour l’assureur.

Quelques Exemples de Pertes d’Exploitation

Perte d’Exploitation et Coronavirus (Fermeture Administrative)

Les pertes d’exploitations dues à l’épidémie de Covid-19 sont nombreuses, notamment dans le secteur du tourisme et de la restauration. Les mesures sanitaires et les restrictions de déplacement ont conduit à des fermetures administratives et à une baisse drastique du chiffre d’affaires. Toutefois, la plupart des assureurs ne proposent pas de garantie pertes d’exploitation en cas de pandémie, laissant de nombreuses entreprises sans recours financier pour couvrir leurs pertes.

Une Perte d’Exploitation pour Travaux

Il est également possible de demander une assurance complémentaire de perte d’exploitation pour travaux. Par exemple, un établissement affecté par des travaux de voirie dans la même rue peut percevoir une indemnisation couvrant cette période. Les travaux peuvent causer des perturbations importantes, entraînant une diminution de la fréquentation des clients et donc une baisse des ventes. Cette assurance permet de compenser les pertes et de couvrir les frais supplémentaires nécessaires pour atténuer l’impact des travaux.

Une Perte d’Exploitation en Cas de Sinistre

La garantie pertes d’exploitation en cas de sinistre est souvent choisie par les entrepreneurs. Elle offre une sécurité en cas de préjudice causé par une perte d’activité totale ou partielle. Par exemple, en cas d’incendie ou de dégât des eaux, les locaux et le matériel de l’entreprise peuvent être gravement endommagés, nécessitant des réparations et une interruption des opérations. La garantie permet de recevoir une indemnisation pour compenser la perte de chiffre d’affaires et couvrir les frais de relocalisation ou de réparation.

Exemples de Remboursement en Cas de Perte d’Exploitation

Situation Type de Sinistre Impact Montant de la Perte Indemnisation
Covid-19 (Fermeture Administrative) Pandémie Fermeture obligatoire des restaurants et hôtels, entraînant une baisse drastique du chiffre d’affaires 100 000 € Non couvert par la plupart des assureurs
Travaux de Voirie Travaux publics Réduction de la fréquentation des clients due aux travaux de voirie dans la rue de l’établissement 30 000 € 25 000 €
Incendie d’un Commerce de Vêtements Incendie Destruction des locaux et des marchandises, interruption totale de l’activité pendant plusieurs mois 530 000 € 260 760 € pour la baisse du chiffre d’affaires + frais supplémentaires couverts
Dégât des Eaux dans un Bureau Dégât des eaux Inondation des locaux, dommages au matériel informatique et arrêt partiel des activités 50 000 € 40 000 € pour les pertes et frais de réparation
Bris de Machine dans une Usine Bris de machine Arrêt de production en raison de l’endommagement de machines essentielles 200 000 € 180 000 € pour la perte de production + location de matériel de remplacement
Catastrophe Naturelle (Tempête) Tempête Dommages structurels aux bâtiments, arrêt temporaire des opérations 150 000 € 120 000 € pour les pertes et réparations
Vandalisme dans un Magasin Vandalisme Vitres brisées et marchandises volées ou endommagées 20 000 € 18 000 € pour les réparations et remplacement des marchandises
Dommages Électriques dans un Atelier Dommages électriques Court-circuit provoquant des pannes de matériel électrique crucial pour l’activité 70 000 € 65 000 € pour la réparation et perte d’activité
Mouvements Populaires (Émeutes) Émeutes Dégradations des locaux et vol de marchandises 80 000 € 75 000 € pour les pertes et frais de sécurité

Conclusion

La perte d’exploitation peut avoir des répercussions sévères sur les entreprises. En comprenant les causes, en évaluant les conséquences et en adoptant des stratégies de gestion, les entreprises peuvent atténuer les risques et assurer leur résilience face aux imprévus. Il est essentiel de planifier à l’avance et de prendre des mesures proactives pour protéger son activité commerciale.

Pour aller plus loin

Fiches de révision pour le BTS Assurance - Aide BTS Assurance

Complétez vos révisions

Ce ebook de révision réuni les fiches de révision des matières du BTS Assurance. Complété par des quiz, une page calcul ainsi qu’un glossaire, il sera votre allié durant vos révisions.

Découvrez d'autres articles du site